échoué n’est pas coulé

Echoué n’est pas coulé est une recherche artistique qui tente de déplier l’enchevêtrement des coups du sort et hasards heureux ou malheureux qui entourent un étonnant bâtiment art-déco en béton armé réalisé en 1937 par l’architecte Antoine Courtens, qui gît, abandonné, au bord du lac Masson, à Sainte-Marguerite, dans les Laurentides.

Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson

« Échoué n’est pas coulé » est une exposition d’arts plastiques qui rend hommage à l’histoire d’un bâtiment moderne, en béton, qui gît, tel un paquebot échoué, au bord du lac de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson. L’artiste belge Bruno Goosse, a suivi les traces de ses concitoyens, l’homme d’affaires Louis Empain et l’architecte Antoine Courtens, venus dans les Laurentides, dans […]