Parution 2021

Parution de l’ouvrage collectif codirigé par Christine Buignet, Anne Favier et Carole Nosella : Variabilité, mutations, instabilité des créations contemporaines, aux PUP.
Il comprend des textes de Pierre Baumann, Damien Beyrouthy, Pascale Borrel, Edouard Boyer et Camille Debrabant, Vincent Ciciliato, Marie-Laure Delaporte, Irène Dunyach, Julie Fabre, Arno Gisinger et Felizitas Diering, Bruno Goosse, Francis Haselden, Corentin Lahouste, Stéphane Le Mercier, Julie Martin, Danièle Méaux, Suzanne Paquet, Quentin Petit Dit Duhal et Céline Tisseur.  


Dans notre monde de changement permanent, dont l’écosystème vacille sous l’effet d’accélérations diverses, il devenait urgent d’interroger la création contemporaine sous l’angle de la variabilité, des mutations, de l’instabilité dont elle témoigne.
En cet ouvrage collectif, nous avons choisi de donner la parole à des voix multiples et divergentes, qui s’expriment sous des formes variables : artistes et théoriciens dialoguent, performent, jouent des textes et images ; et un livret couleur rend compte d’une autre forme d’édition des réflexions issues du colloque éponyme. Ainsi ce livre propose-t-il aussi un regard plus ouvert et libre sur d’autres modalités de recherche-création en arts.
Trois parties se concentrent successivement sur les phénomènes de variabilité via des processus de combinatoires, d’intermédialité, de remake, etc. ; puis sur les mutations liées aux contextes – modalités d’exposition, actualisation d’œuvres, ou contexte historique, social, politique avec lequel dialoguent les pratiques. Enfin, l’instabilité est envisagée à travers la création de mondes possibles, qu’ils émanent de potentialités des nouvelles technologies ou relèvent de l’organique, du vivant, en des œuvres-écosystèmes en infinie mutation.

http://WWW.fabula.org/actualites/c-buignet-a-favier-c-nosella-variabilite-mutations-instabilite-des_104583.php