2013

Cette brochure fait partie de l’installation itinérante no vacancies en marge de la Biennale 8 de Louvain-la-Neuve. Elle a été consultable et consultée sur place à chaque fois que l’installation a été activée grâce au concours de l’équipe du CCBW.

Un nouvel imaginaire du tourisme responsable, respectueux des peuples et de l’environnement, valorise une relative précarité, associée à une présence discrète du voyageur. Il s’agit de ne laisser que les traces de ses pas, voyager discrètement et léger. Cette valorisation de la précarité et de la discrétion, mais dans un cadre sécurisé et pour un temps limité, ne trouble-t-elle pas la perception de la précarité réelle de ceux qui y sont contraints, qu’ils soient réfugiés, migrants, demandeurs d’asile? Jouant sur les similitudes formelles, c’est la question que pose cette installation en invitant les spectateurs à passer d’un registre à l’autre.